top of page
  • Luk Menten

Le court métrage belge "Marée Haute" reçoit le Prix de la Critique au 38ème Love Festival Mons

Lors du 38ème Festival International du Film d'Amour de Mons, qui s'est achevé samedi 18 mars, le Prix de la Critique, réservé à un court métrage belge, a été décerné à "Marée Haute" de la réalisatrice belge Noha Choukrallah.

Le jury, composé de membres des associations de la presse cinématographique UPCB et UCC, était composé de Liam Debruel (UCC), Yves Calbert (UCC) et Pierre Raemdonck (UPCB).


Cérémonie de remise des prix - au centre, la réalisatrice Noha Choukrallah et le jeune talent Flavie Dachy.

"Marée Haute" raconte avec poésie l'histoire d'Hannah, une immigrée anglaise, qui divorce de son mari Jean, père de leur petite fille Théa. En surface le divorce se passe bien. En surface. Pourtant, Hannah se débat dans une marée haute de (re)sentiments. "Marée Haute" (18', 2022) est une coproduction belgo-française, basée sur le scénario de Noha Choukrallah. Les acteurs principaux sont Bérangère Mc Neese, Guillermo Guiz et Flavie Dachy.

Les membres du jury.

Selon le jury, cette œuvre capte la douleur du divorce avec une approche sentimentale totale avec l'enfant au centre. Noha Choukrallah fait ici preuve de maîtrise tant dans sa narration que dans la direction d'acteurs, dit encore le rapport du jury. (lm)

17 vues0 commentaire

Comments


bottom of page